Le magazine
02.15.18

Le label français d’excellence décerné à Jean Rousseau pour la 3e fois consécutive !

par Jacques Bordier

En 2007, la Manufacture Jean Rousseau a reçu pour la première fois le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) qui distingue tous les 5 ans les entreprises nationales aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Renouvelée en 2012, puis en 2017, cette distinction nous rend particulièrement fiers en ce qu’elle valorise notamment notre expertise artisanale.

Ce label représente en effet la garantie d’un savoir-faire, si ce n’est unique du moins rare, dans la création de produits de très grande qualité. Il certifie également que nous sommes créatifs et capables de répondre aux demandes de nos clients, mêmes les plus étonnantes. Il faut dire que chez nous, les peaux sont travaillées, les outils créés et les artisans formés pour satisfaire n’importe quelle demande. Que le label reconnaisse notre volonté et nos efforts d’accompagner au mieux les désirs de nos clients est une récompense en soi.

Le label distingue également les entreprises fidèles à leurs racines, dont la production est basée dans leur région d’origine. Chez Jean Rousseau, parce que l’authenticité et la tradition font partie de nos valeurs, nous avons fait de notre mieux pour que nos produits soient dessinés et réalisés dans le respect du Made in France, au cœur de la Franche Comté. Aujourd’hui, nous vivons l’internationalisation de notre clientèle comme une récompense pour notre loyauté à ces valeurs. Nous aimons penser que nous sommes les ambassadeurs d’un héritage et d’une culture et je voudrais d’ailleurs remercier notre formidable équipe qui me permet d’affirmer que nous le sommes.

Sur une note plus personnelle, je dois enfin admettre que je suis d’autant plus fier de cette distinction qu’elle va nourrir nos valeurs d’excellence pour les années à venir. J’arrêterai un jour de travailler et je considère que j’ai une responsabilité dans la transmission de ces valeurs à ma fille. Alors que nous travaillons ensemble depuis déjà quelques années et partageons beaucoup, j’avoue toutefois n’avoir aucun doute sur la direction qu’elle donnera à l’avenir à la Manufacture.