Le magazine
07.23.19

Des États-Unis au Japon, l’identité internationale de la Maison Jean Rousseau

by Anaïs Bordier

Développer notre activité au niveau international est toujours apparu comme une évidence. Assez logiquement, nous entretenons des liens historiques très forts avec la Suisse. Mais avec le temps, nous avons su tisser des relations de plus en plus importantes avec de nombreux partenaires étrangers. Aujourd’hui, nous sommes toujours présents chez nos amis helvètes, mais évoluons également au Japon, à Hong-Kong, à Macao, au Royaume-Uni, aux États-Unis et depuis très récemment en Chine continentale.

L’accueil que nous y recevons est systématiquement excellent. Nous bénéficions bien sûr de la bonne image qu’ont les produits de luxe français. C’est une chance… mais aussi une grande responsabilité. Nous aimons en effet penser que nous sommes des « ambassadeurs » de la culture française et sommes donc très attentifs au maintien de cette bonne réputation. Lorsque l’un de nos clients commande une création Jean Rousseau à des milliers de kilomètres de chez nous, il acquiert un article de très grande qualité et s’assure de l’accompagnement de nos équipes, mais il y associe aussi un peu de notre culture dans ce qu’elle a de plus exaltant et inspirant.

C’est cette responsabilité qui nous impose de promettre à nos clients la même qualité d’accueil, de service et d’expertise partout dans le monde. Pour nous en assurer, nous avons donc établi un certain nombre de règles. Quel que soit le lieu de fabrication dans le monde, seuls les matières et les composants issus de notre siège sont par exemple utilisés. Tous nos ateliers sont par ailleurs animés par des personnels et artisans dont une partie au moins a été formée en France. C’est d’ailleurs l’une de nos forces : implanter des ateliers-boutiques au sein desquels travaillent des artisans experts, capables de répondre aux besoins de personnalisation les plus spécifiques de nos clients.

En Chine, où nous venons tout juste de nous établir, nous sommes ainsi associés à un partenaire local avec qui nous avons créé de toute pièce un atelier dont les artisans ont déjà été formés en France par nos soins. Ils sont à présent capables de répondre parfaitement à la demande de nos clients chinois, dans les délais les plus courts. Nous insistons particulièrement sur la formation technique de nos personnels étrangers, car pour le reste, nous avons la chance que nos collaborateurs se sentent naturellement les représentants de notre Maison, de ses valeurs et de son caractère familial. Nos relations avec nos collaborateurs internationaux sont d’ailleurs très fortes, régulières, parfois mêmes amicales.

Avec ce dernier développement en Chine, nous couvrons désormais la plus grande partie des besoins de nos clients dans le monde. À ce jour, aucun autre projet d’internationalisation n’est prévu… même si personne au sein de la Manufacture ne veut le croire !