Le magazine
11.04.19

3 QUESTIONS À MARK CHO, CO-FONDATEUR DE THE ARMOURY

Mark Cho est le co-fondateur de la marque de vêtements pour hommes The Armoury et copropriétaire de l’enseigne de fabrication et mercerie londonienne Drake’s. Ces dernières années, Mark Cho et Jean Rousseau ont créé ensemble plusieurs bracelets de montres, ainsi que des produits de maroquinerie.

 

  1. Pourquoi avoir choisi Jean Rousseau comme partenaire et comment décririez-vous votre collaboration ?

J’ai découvert Jean Rousseau en 2008, alors que je commençais à collectionner les montres. J’avais rencontré plusieurs manufactures françaises spécialisées dans les bracelets de montre, mais c’est avec Jean Rousseau que j’ai trouvé le meilleur équilibre entre la qualité, le prix et la cohérence. Je suis devenu un client fidèle.

Notre collaboration au fil des ans s’est révélée à la fois riche et complexe. J’aime que la plupart des bracelets sur-mesure soient réalisés au sein d’ateliers Jean Rousseau locaux. C’est toujours un grand plaisir de travailler directement avec les artisans. J’ai également de très bonnes relations avec certains managers de l’entreprise.

 

  1. Quelles sont vos exigences lorsque vous imaginez une collection de bracelets ou des créations de maroquinerie ?

Ma première exigence est l’ergonomie, la maniabilité. On ne l’atteint qu’au prix d’une amélioration continue des modèles. Nous avons par exemple réalisé de nombreuses versions de nos bracelets de montre en soie. La soie est un matériau fragile et peut, à certains endroits, s’élimer rapidement. Nous sommes parvenus à régler ce problème en utilisant un petit panneau de cuir qui renforçait à la fois les trous et la pointe du bracelet. Jean Rousseau est une entreprise d’artisans qui savent produire de bons prototypes en peu de temps. C’est essentiel lorsque vous avez besoin de tester de nouvelles idées.

 

  1. Parmi vos créations imaginées avec Jean Rousseau, laquelle est votre préférée et pourquoi ?

En dehors du bracelet de montre en soie, j’aime beaucoup le portefeuille pliant, une exclusivité The Armoury. Il contient deux compartiments distincts et la place pour mettre jusqu’à dix cartes de crédit tout en conservant son aspect fin. J’ai pris l’habitude de mettre de l’argent dans l’un des compartiments, des reçus et ou de petites notes en papier de l’autre. Je trouve ça extrêmement pratique !